La Finance Participative commence à germer au Maroc. Jeudi 15 Septembre 2016, le Secrétariat Général de du Gouvernement a publié au Bulletin Officiel N°6498, le Décret du Ministère de l’Economie et des Finances autorisant le Crédit Agricole du Maroc de participer au capital d’une nouvelle Banque Participative.

En joint venture avec la Société Islamique de Développement du Secteur Privé, filiale de la Banque Islamique de Développement, la nouvelle banque aura initialement un capital de 200 Millions de DH, qui s’élèvera après à 400 Millions, et dont le Crédit Agricole détient 51%.

Le Crédit Agricole vise à travers cette nouvelle banque de se jouer acteur-clé de la finance participative, spécialement dans le monde rural, dont le taux de bancarisation est encore très médiocre.

.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE