Sa Majesté le Roi Mohammed VI a présidé ce Lundi 13 Janvier 2020 à Rabat, la cérémonie de signature de la Convention-Cadre qui définit les modalités d’exécution et financement du Programme National de d’Approvisionnement en Eau Potable et d’Irrigation 2020-2027 pour des investissements de 115,4 Milliards de Dirhams, dont la provenance est de 60 % du Budget Général de l’Etat, 39 % par les acteurs concernés et 1 % dans le cadre de Partenariats Public-Privé.

Le Programme qui sera piloté par un comité présidé par le Chef de Gouvernement et une commission technique chapeautée par le Ministre de l’Equipement-Transport-Logistique-Eau avec des commissions régionales présidées par les Walis; cible à consolider la mobilisation diversifiée des ressources en eau et la garantie de la sécurité hydrique pour lutter contre les effets du changement climatique, et s’articule autour de 5 axes :

  • Promouvoir l’offre hydrique (61 Milliards de Dh) : Construction de 20 grands barrages d’une capacité totale de 5,38 Milliards de m3, de petits barrages, exploration de ressources souterraines, et réalisation de stations de dessalement d’eau de mer à Casablance, Safi et Dakhla avec celles de Agadir et Dakhla qui sont en cours;
  • Amélioration de la gestion de la demande et valorisation de l’eau agricole (25,1 Milliards de DH) : Amélioration de l’efficience des réseaux de distribution dans les villes et centres urbains à 78 % et économie d’environ 207 Millions m3 d’eau et optimisation des investissements de l’infrastructure avec l’amélioration de la qualité de service ; et Poursuite du Programme Nationale d’Economie d’Eau d’Irrigation pour une superficie 510.000 ha (14,7 MM DH) et l’équipement de 350.000 ha supplémentaire en systèmes d’irrigation localisée, avec la continuation de la sauvegarde de la nappe de Saiss, développement et modernisation des périmètres des petits et moyens périmètre, et lancement de du projet d’aménagement hydro-agricole de la région Sud-Est à partir Gharb
  • Renforcement de l’alimentation en Eau Potable dans le milieu rural (26,9 Milliards de Dh) : Programmation de 659 centres en eau à 5 Milliards de DH et 7876 douars à 9,68 MM DH pour la généralisation de l’approvisionnement en eau potable de tous les douars du royaume,
  • Réutilisation des eaux usées traitées dans l’arrosage des espaces verts (2,3 Milliards de Dh) : le programme intégré d’assainissement liquide et en milieux urbains et ruraux a été adopté pour poursuivre la réalisation des projets d’assainissement dans 128 villes et 1207 centres ruraux avec de traitement de 100 Millions m3/an des eaux usées et leur réutilisation pour 87 projets dont 22 terrains de golf
  • Sensibilisation et renforcement de la conscience sur la rationalisation de l’utilisation et la préservation de l’eau (50 Millions de Dirhams)

12

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE